Les jours d’après, vraiment ?

Depuis des années, j’ai cette petite idée qui me trotte dans la tête.
10 années de Freelance pour des agences(jusqu’en 2018) et une année 2019 partagée entre deux agences (mais comme salarié cette fois) me confirment que cette petite idée c’est maintenant.
2020 sera l’année de Merci-Arnaud.net

J’aborde donc l’année plein de l’enthousiasme propre aux nouveaux projets.
En janvier, je peaufine mon offre, en février je cisèle mes outils et mon site, début mars je me lance. Un premier contact prometteur, un second et un premier devis validé pour le 22 mars, tout va bien et le 17 mars… confinement.
Pas grave je fais du télétravail de toute façon… sauf que dans télétravail le mot qui compte c’est travail. Bref tout tombe.

Pourtant une idée qui trotte :
… simplifier la relation, la rendre plus directe

Quel chef de produit, chez l’annonceur, n’a pas rêvé d’expliquer ses corrections directement à l’opérateur… c’est lui qui fait le boulot, finalement.
Quel Exé n’a pas souhaité demander des explications directement au Client, ou tout simplement l’alerter sur la faisabilité de telle ou telle modification.

Si je ne peux pas me prononcer pour les chefs de produit (ou quel que soit son nom au sein de son service marketing), je sais que moi ça m’a souvent pesé de devoir passer par le chef de projet agence pour avoir une information ou une décision et attendre, attendre et attendre sans que le dossier avance.

Alors oui ces 5-6 dernières années ça m’a été plus fréquemment demandé mais ça ne se fait pas sans mal. Pourtant, expliquer un brief c’est plus facile directement avec l’opérateur, tout comme c’est plus rapide de survoler rapidement, ensemble, les corrections pour être certain que tout est clair ou compris.

Et puis se mettre directement d’accord sur l’heure ou le jour de la remise du premier jet, du document corrigé, c’est quand même plus simple. Plus simple et plus rapide que de devoir l’insérer dans un planning de production où la distribution du temps répond à une logique propre aux chefs de projet agence.s

… optimiser les coûts, le forfait

Le temps passé est le temps facturé
Parce que moins de personnes “passent” sur le dossier (donnent leur avis, et l’édulcorent au passage) c’est moins de risques de pertes d’informations… C’est aussi moins de personnes à payer.

Le temps que je passe sur le dossier, c’est le seul facturé.

Corrections d’auteur, ou l’ombre du devis complémentaire
“On s’en fout, je vais faire un devis complémentaire”. Ça j’aurai dû me faire payer à chaque fois que j’ai entendu cette phrase…
Je préfère expliquer directement au Client que chaque fois que le dossier est manipulé le risque d’erreur est augmenté. Et puis laisser filer le nombre d’allers-retours pour pouvoir majorer des heures de corrections… je ne pense pas que ça valorise la relation.

L’idée d’un forfait (d’un pack d’heures) que le Client peut mutualiser entre ses équipes ou répartir sur 1,2,3, ou 25 dossiers et ne pas craindre le devis complémentaire (parce qu’il faut bien les faire les corrections du juridique), c’est une optimisation qui ne coûte pas cher.

Une relation directe va permettre de planifier le temps à passer sur le dossier et ses corrections (ou modifications) et tant que le forfait restant est supérieur au temps à y consacrer… on avance.

Pour quels documents ?

Je ne prétends pas être créatif, en tout cas pas plus que je ne l’étais en studio. Mais la philosophie qui m’anime c’est qu’une bonne créa c’est une créa qui plaît au Client (même si ça n’empêche pas le conseil).

Donc pour moi monter les X annonces du plan média (vous savez celle avec l’urgence de l’encart qui vient de se libérer qu’il faut pour tout de suite), mettre à jour la plaquette de l’année dernière, les chiffres du rapport d’activité, décliner le Key visuel de la campagne en affiches de différents formats… ce sont ces documents qui m’intéressent, il n’y a pas de petits boulots, de trucs à faire vite fait.
Mais aussi, un stand, un Kakémono, un pack, un flyer, ou un rapport complet, je peux aussi : un coup de fil et je vous dis tout de suite si ça le fait (ou pas) et combien ça prend sur le forfait.

Mais est ce que je continue ? 

2020

Le confinement m’a freiné, m’a retardé mais je crois que l’idée est bonne.
Encore plus dans ce monde d’après que l’on nous vend comme différent du monde d’avant (forcément).
Alors je consulte mon réseau pour savoir si je continue (je m’entête) ou si tenter un retour au monde d’avant est le choix de la raison.

J’ai des pistes pour améliorer l’offre, l’affiner, elle doit être agile si je veux en vivre.

Alors je vous consulte, est-ce que pour vous :
L’idée est bonne, continue !
L’idée est bonne MAIS tu devrais… et là toutes les idées sont bonnes à prendre et les critiques, constructives.
Ou simplement un mot d’encouragement c’est sympa aussi.
Mais aussi, Arrête !… Parce que tout est bon à prendre.


Alors n’hésitez pas, mon cher réseau… et le réseau de mon réseau et le réseau du réseau de mon réseau.


Belle journée, et il reste encore la moitié de 2020, donc… je reste enthousiaste !

Arnaud

Envie partager ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Editeur du site

merci-arnaud.net
Entreprise individuelle 
Siège social : 32 Allée du Mail – 92360 Meudon-la-Forêt
RCS (en cours)
Téléphone : +33 (0)6 73 12 64 11
Directeur de la publication : Arnaud Leonhardt

Hébergeur

OVH
SAS au capital de 10 059 500 €
RCS Lille Métropole 424 761 419 00045
Code APE 6202A
N ° TVA : FR 22 424 761 419
Siège social: 2 rue Kellermann –  59100 Roubaix – France

Données personnelles 

Les informations recueillies sur ce site font l’objet d’un traitement informatique destiné au fichier clients-prospects. Les données collectées sur ce site sont exclusivement destinées à un usage de contact entre Arnaud Leonhardt et ses prospects/clients.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à :
Par email : arnaud@leonhardt.fr

Par courrier : Arnaud Leonhardt – 32 Allée du Mail 92360 Meudon-la-Forêt

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. 
Le responsable du traitement est Arnaud Leonhardt (arnaud@leonhardt.fr).